Norme Euro d’un véhicule : comment la connaître ?

Norme Euro d’un véhicule : comment la connaître ?

Les autorités européennes ont mis en place des « normes européennes » ou « norme Euro ». Celles-ci visent à classer les véhicules selon leur niveau de rejet de polluants. L’objectif est de limiter la pollution atmosphérique causée par les transports routiers. La norme Euro sert également de critère pour définir la classe Crit’Air des véhicules en France. Elle dépend d’un paramètre : l’âge du véhicule. Vous souhaitez connaître à quelle norme Euro votre véhicule appartient ? Voici comment faire.

Norme Euro : définition

La première norme Euro est apparue en 1992. Son but est d’encadrer les émissions polluantes des véhicules mises sur le marché sur le territoire européen. Au fur et à mesure des années, de nouvelles normes ont été créées par l’Union européenne et continuent de voir le jour. L’évolution des normes Euro contraint les constructeurs automobiles à produire des véhicules moins polluants.

En effet, elles fixent des seuils d’émissions maximales, permettant aux véhicules de pouvoir être mis sur le marché, vendus ou immatriculés au sein des États membres de l’UE. Si les véhicules ne la respectent pas, ils ne peuvent pas être mis en service.

La norme européenne concerne uniquement l’émission des polluants toxiques pour la santé des populations. Le taux d’émissions de CO2 n’est donc pas pris en compte. La norme Euro est déterminée selon l’ancienneté du véhicule.

Où figure la norme Euro de votre véhicule ?

Chaque véhicule à moteur est classé dans la norme Euro : les automobiles, les utilitaires légers, les deux-roues, les tricycles et les quadricycles, les camions, les cars et les bus.

Pour la connaître, rien de plus simple : il suffit de consulter votre certificat d’immatriculation.

La norme Euro peut être indiquée dans la section V9 de votre carte grise. Si c’est le cas, il y aura alors clairement écrit « EURO X ».

Si, au contraire, le champ est vide, pas de panique ! Vous pouvez la déterminer selon la date de la première immatriculation de votre véhicule. Cette dernière se trouve en haut de votre certificat, à la section B. Ensuite, avec cette date, il suffit de vous référer au classement ci-dessous pour savoir le numéro de la norme européenne de votre véhicule.

Quelles sont les différents niveaux de la norme européenne ?

Les neuf classes des véhicules particuliers

Voici les neuf normes Euro existantes, en fonction de la première immatriculation des véhicules à usage particulier :

  • Entre le 1er janvier 1993 et le 1er juillet 1996 : Euro 1
  • Entre le 1er juillet 1996 et le 1er janvier 2001 : Euro 2
  • Entre le 1er janvier 2001 et le 1er janvier 2006 : Euro 3
  • Entre le 1er janvier 2009 et le 1er janvier 2011: Euro 4
  • Entre le 1er janvier 2011 et le 1er septembre 2015 : Euro 5
  • Entre le 1er septembre 2015 et le 1er septembre 2018 : Euro 6b
  • Entre le 1er septembre 2018 et le 1er septembre 2019 : Euro 6c
  • Entre le 1er septembre 2019 et le 1er janvier 2021: Euro 6d-TEMP
  • À partir du 1er janvier 2021 : Euro 6d

Pour connaître l’équivalence avec les vignettes Crit’Air, n’hésitez pas à vous référer au tableau de classification dédié ou à utiliser notre outil de simulation en ligne.

À noter : aucune pastille environnementale n’est attribuée aux véhicules de norme Euro 1, car ils sont trop polluants. Ils ne peuvent plus circuler dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) ou les zones de protection de l’air lors de l’activation de la circulation différenciée.

Les sept normes des poids lourds, des bus et des cars

Pour ces types de véhicules, les normes Euro diffèrent de celles des voitures, des deux-roues ou des utilitaires légers. C’est notamment leur chiffrage qui se distingue, car elles utilisent des chiffres romains. Elles s’appuient toujours sur la date d’immatriculation comme suit :

  • Norme Euro 0 : à partir du 1er octobre 1990
  • Norme Euro I : à partir du 1er octobre 1993
  • Norme Euro II : à partir du 1er octobre 1996
  • Norme Euro III : à partir du 1er octobre 2001
  • Norme Euro IV : à partir du 1er octobre 2006
  • Norme Euro V : à partir du 1er octobre 2009
  • Norme Euro VI : à partir du 1er janvier 2014