Service d’accompagnement dans la délivrance des certificats qualité de l’air, indépendamment de l’État et de ses organismes.

Vignette Crit’Air 1

Vignette Crit’Air 1

Avoir une pastille environnementale est obligatoire pour rouler dans les zones concernées par une forte pollution atmosphérique. De nombreuses villes françaises requièrent désormais l’utilisation d’une vignette Crit’Air pour limiter la circulation des véhicules polluants. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la vignette Crit’Air 1 et la démarche pour l’obtenir.

Qui est concerné par la vignette Crit’Air 1 ?

Depuis 2016, le dispositif des certificats qualité de l’air permet de lutter contre l’augmentation de la pollution atmosphérique dans certaines villes. Chaque véhicule doit alors être équipé d’une pastille autocollante indiquant son niveau d’émissions polluantes. En fonction de celui-ci, il est autorisé à circuler ou non au sein des zones à faibles émissions mobilité.

Vignette Crit’Air 1 : pour quelle catégorie de véhicule ?

Tous les types de véhicules à moteur sont classés en 6 catégories distinctes qu’il s’agisse de voitures, de deux-roues ou de poids lourds. Les vignettes Crit’Air disposent d’un code couleur et d’un chiffre pour chaque catégorie. Le niveau le plus bas correspond aux véhicules les plus propres et le plus élevé aux véhicules les plus polluants.

La classe 1 concerne les véhicules qui rejettent le moins d’émissions polluantes. De couleur violette, la pastille Crit’Air 1 englobe donc tous les véhicules :

  • hybrides rechargeables ou au gaz
  • les voitures ou les utilitaires légers à moteur essence immatriculés à partir du 1er janvier 2011 ou Euro 5 et 6
  • les motocycles Euro 4 ou immatriculés à partir du 1er janvier 2017 ; les cyclomoteurs immatriculés à partir du 1er janvier 2018
  • les poids lourds à motorisation essence immatriculés à partir du 1er janvier 2014 ou Euro 5

À noter que les véhicules diesel ne sont pas éligibles à la Crit’Air de niveau 1.

Zones d’utilisation de la vignette Crit’Air 1

Équiper son véhicule d’une pastille anti-pollution est nécessaire pour circuler dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m), les zones de protection de l’air (ZPA) ou les zones de protection de l’air départementale (ZPAD).

Ces mesures de restrictions de circulation visent à réduire la pollution de l’air des grandes métropoles et villes. Grâce à votre vignette Crit’Air 1, vous pouvez rouler et stationner dans les zones concernées de façon permanente telles que Paris, Lille, Grenoble. Mais aussi dans les villes qui adoptent la circulation différenciée lors de pics de pollution.

En revanche, il faut savoir que chaque collectivité est libre de fixer les règles qu’elle souhaite en matière de circulation.

Démarches pour obtenir la vignette Crit’Air 1

Comment faire une vignette Crit’Air 1 ?

La demande de certificat qualité de l’air s’effectue en ligne par le biais du site officiel des services publics ou par un tiers.

Vignette-Pollution est un service d’accompagnement dans la délivrance des vignettes Crit’Air qui vous donne accès à une démarche simplifiée et plus rapide. Il suffit de seulement 5 minutes pour renseigner les champs du formulaire de demande. Les seules informations requises sont le numéro de plaque d’immatriculation de votre véhicule et vos informations de contacts dont votre adresse. Vous n’avez pas besoin de spécifié la catégorie à laquelle appartient votre véhicule, nous nous chargeons de récupérer les éléments relatifs automatiquement. Ensuite, votre demande est traitée dans un délai de 4 heures ou 2 heures en express, puis nous vous envoyons une vignette provisoire dans les 24 heures suivantes. Et enfin, votre certificat qualité de l’air définitif vous sera envoyé quelques jours après votre démarche. Tout au long de votre demande, vous pouvez suivre les étapes via l’e-mail renseigné.

Autrement, le site d’État Crit’Air est à votre disposition pour faire votre demande. Deux choix : remplir le formulaire en ligne ou l’envoyer par voie postale, accompagné d’un chèque de règlement au Service des délivrances des certificats de qualité de l’air du ministère de l’Écologie. Veuillez noter que le délai de délivrance est souvent bien plus long que celui indiqué.

Certificat de qualité de l’air 1 : coût et durée de vie

Le prix de la vignette Crit’Air 1 est le même pour tous les véhicules immatriculés en France, à savoir 3,67 €. En revanche, pour être accompagné et disposer d’une démarche simplifiée et rapide, le coût de notre service est de 59,90 €.

Concernant sa date de validité, la pastille anti-pollution est valable le temps de vie du véhicule. Cependant, si vous devez changer de pare-brise ou qu’elle s’efface avec le temps, vous devrez alors la renouveler.

Quelles sont les sanctions en cas de non-conformité ou absence de vignette ?

Si vous vous déplacez dans une ZFE-m ou lors de la circulation différenciée avec un véhicule sans vignette Crit’Air ou non-autorisé, vous êtes en infraction. De manière générale, l’amende s’élève à 68 €, majorée à 180 € si retard de paiement. Pour les camions et les bus, elle est à hauteur de 180 € avec majoration à 375 €.

Dans le cas d’une contrefaçon de vignette, une contravention de l’ordre de 135 € pouvant aller jusqu’à 750 € s’applique également.

De plus, ces types d’infractions peuvent entraîner l’immobilisation complète du véhicule.