Vignette Crit’Air pour utilitaire

Vignette Crit’Air pour utilitaire

Les vignettes Crit’Air ont été mises en place par le service public afin de réduire l’impact environnemental des émissions de polluants. Elles sont devenues obligatoires pour circuler dans certaines agglomérations appelées les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) ou pendant les pics de pollution. Leur apposition s’applique à tous les véhicules, y compris les utilitaires. Retrouvez toutes les informations utiles concernant le certificat de l’air pour utilitaire.

La vignette Crit’Air pour utilitaire, c’est quoi ?

Depuis 2016, tous les véhicules, dont ceux à usage professionnel comme les camionnettes et fourgons utilitaires, sont soumis à la directive Crit’Air et au classement anti-pollution.

Quelle vignette Crit’Air pour les véhicules utilitaires ?

Le dispositif Crit’Air classe les voitures utilitaires en fonction de leurs émissions polluantes, leur motorisation et leur ancienneté. Il indique ainsi le niveau de pollution de chaque voiture utilitaire.

Il se catégorise en 6 niveaux distincts. Plus le numéro est élevé, plus le véhicule utilitaire pollue, et inversement.

Voici la classification pour les utilitaires :

  • Vignette verte Crit’Air 0 : 100 % électriques et hydrogènes
  • Vignette violette Crit’Air 1 : véhicules utilitaires gaz ou hybrides rechargeables et essence immatriculés depuis le 1er janvier 2011
  • Vignette jaune Crit’Air 2 : véhicules utilitaires essence immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 ou Euro 4 ; moteur diesel immatriculés à partir du 1er janvier 2011 ou Euro 5 et 6
  • Vignette orange Crit’Air 3 : utilitaires essence immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005 ou Euro 2 et 3 ; diesel immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 ou Euro 4
  • Vignette bordeaux Crit’Air 4 : véhicules utilitaires diesel immatriculés entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005 ou Euro 3
  • Vignette grise Crit’Air 5 : véhicules utilitaires diesel immatriculés entre le 1er juillet 1997 et le 31 décembre 2000 ou Euro 2

Tous les utilitaires immatriculés avant le 30 septembre 1997 ne peuvent pas prétendre à l’obtention de la pastille anti-pollution. Ils sont automatiquement jugés trop polluants et ne sont pas classés.

Les zones d’utilisation de la vignette Crit’Air pour utilitaire

Faire une demande de certificat de l’air est une étape obligatoire pour circuler dans les ZFE-m, telles que Paris, Lyon ou Grenoble, et ce, même pour les véhicules utilitaires légers. Cette obligation s’applique aussi bien aux utilitaires qui sont amenés à circuler de manière régulière ou ponctuelle dans ces villes, qu’ils soient immatriculés en France ou à l’étranger.

Les vignettes Crit’Air sont également requises lors de la mise en place de la circulation alternée pendant les pics de pollution dans les ZPA (zones de protection de l’air) et ZPAD (zones de protection de l’air départementales).

Avant chaque déplacement dans une métropole, veillez à vous renseigner sur les différentes restrictions de circulation. Selon l’agglomération, les conditions de circulation peuvent différer, notamment au niveau du classement Crit’Air et des horaires d’accès. En guise d’exemple, dans la métropole du Grand Paris, les utilitaires Crit’Air 4, 5 ou non classés sont interdits de circuler du lundi au vendredi, de 8h à 20h, hors jours fériés.

Démarches pour obtenir une vignette Crit’Air pour utilitaire

Où acheter une pastille pollution Crit’Air pour utilitaire ?

Il est possible d’effectuer votre demande de certificat qualité de l’air de deux manières. La première étant de passer par le site gouvernemental dédié, la seconde d’opter pour un service d’accompagnement dans la délivrance des vignettes Crit’Air, à l’instar de Vignette-Pollution.

Grâce à ce service, votre démarche s’effectue de manière simplifiée et rapide. Il vous suffit de remplir le formulaire dédié, à l’aide de l’immatriculation de l’utilitaire et les informations relatives au propriétaire nommé sur la carte grise. Nous prenons en charge la récupération des données relatives à votre véhicule utilitaire et traitons votre dossier sous 4 heures. Dans les 24 heures suivantes, un certificat provisoire est envoyé au mail indiqué préalablement et la vignette définitive, imprimée par l’imprimerie nationale, est envoyée sous quelques jours.

En passant par le site gouvernemental, notez qu’il faut généralement prévoir des allongements de délais de délivrance, face à la forte demande.

Certificat de qualité de l’air pour utilitaire : prix et durée de vie

Les pastilles environnementales ont une durée de vie illimitée tant qu’elles restent lisibles et que l’utilitaire ne subit pas un changement de pare-brise.

Le tarif de la vignette Crit’Air est unique à tous les véhicules : 3,70 €. Dans le cas où vous choisiriez notre service d’accompagnement pour simplifier votre démarche, il vous en coûtera 59,90 €.

Vignette Crit’Air pour utilitaire : mode d’emploi

Le certificat qualité de l’air doit être apposé à l’avant de l’utilitaire, sur la partie inférieure droite du pare-brise, de façon visible.

Sanctions en cas de non-conformité ou absence de vignette pour utilitaire

Les utilitaires considérés en infraction dans une ZFE-m ou lors de circulation alternée sont ceux circulant sans vignette Crit’Air, avec une vignette Crit’Air non autorisée ou contrefaite.

Une amende forfaitaire de 68 € sera distribuée au propriétaire du véhicule. Cela peut également mener à l’immobilisation de l’utilitaire et sa mise en fourrière.