Vignette Crit’Air pour voiture

Vignette Crit’Air pour voiture

Le dispositif gouvernemental des pastilles anti-pollution s’inscrit dans la loi d’orientation des mobilités, qui vise à limiter les voitures dans certaines agglomérations. Afin de pouvoir circuler librement dans celles-ci, il est alors obligatoire d’avoir une vignette Crit’Air pour sa voiture. Vignette-Pollution vous accompagne dans votre démarche pour obtenir votre certificat qualité d’air automobile.

La vignette Crit’Air pour voiture, c’est quoi ?

Instaurés depuis 2016, les certificats qualité de l’air sont un dispositif permettant de réguler la circulation des véhicules polluants, notamment à l’intérieur de zones à faibles émissions mobilité.

Quelle vignette Crit’Air pour voiture ?

Les voitures sont classées par niveau de pollution, grâce aux vignettes environnementales Crit’Air. Celles-ci répartissent en 6 catégories les véhicules selon la quantité d’émissions polluantes qu’ils produisent. Le classement tient compte de la norme Euro (présente sur la carte grise), de la première date d’immatriculation de la voiture et de sa motorisation. Chaque niveau est représenté par une couleur et un chiffre.

Pour connaître la catégorie dont fait partie votre automobile, voici un récapitulatif :

  • Vignette verte Crit’Air 0 : voitures 100 % électriques et hydrogènes
  • Vignette violette Crit’Air 1 : voitures gaz ou hybrides rechargeables et essence immatriculées depuis le 1er janvier 2011
  • Vignette jaune Crit’Air 2 : voitures essence immatriculées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 ou Euro 4 ; moteur diesel immatriculés à partir du 1er janvier 2011 ou Euro 5 et 6
  • Vignette orange Crit’Air 3 : voitures essence immatriculées entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005 ou Euro 2 et 3 ; diesel immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 ou Euro 4
  • Vignette bordeaux Crit’Air 4 : voitures diesel immatriculées entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005 ou Euro 3
  • Vignette grise Crit’Air 5 : voitures diesel immatriculées entre le 1er juillet 1997 et le 31 décembre 2000 ou Euro 2

Toutes les automobiles dont la première immatriculation est antérieure au 31 décembre 1996 ou Euro 1, ne sont pas classées. Les certificats qualité de l’air ne leur sont donc pas accordés.

Les zones d’utilisation de la vignette Crit’Air pour automobile

Que vous soyez propriétaire d’une voiture immatriculée en France ou à l’étranger, les vignettes Crit’Air sont obligatoires pour rouler et stationner dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m). Il s’agit, par exemple, des métropoles comme Paris, Lyon et Grenoble. Cependant, ces agglomérations n’appliquent pas toutes les mêmes règles strictes de circulation. Il est donc nécessaire de vous renseigner en amont pour chaque ville.

Par ailleurs, la pastille anti-pollution est également indispensable dans les zones de protection de l’air (ZPA) ainsi que ZPA départementales (ZPAD). En effet, lors des pics de pollution, des mesures préfectorales instaurent la circulation différenciée pour réduire les émissions polluantes ponctuellement.

Démarches pour obtenir une vignette Crit’Air pour voiture

Comment se procurer une pastille pollution Crit’Air pour automobile ?

La dématérialisation des démarches administratives permet désormais de faire votre demande de vignette Crit’Air en ligne.

Vous avez alors le choix de vous tourner vers un professionnel de l’accompagnement dans la délivrance des pastilles anti-pollution, à l’instar de Vignette-Pollution ou vers le site officiel de l’État.

Dans le premier cas, votre démarche est simplifiée et se réalise 5 minutes chrono. Il vous suffit de remplir le formulaire disponible, avec votre plaque d’immatriculation et votre contact. Notre service prend en charge la récupération des données liées à votre voiture. Vous gagnez ainsi du temps ! Mais aussi, nous vous garantissons un délai de traitement rapide (4 heures). Ce qui vous permet de recevoir, sous 24 heures, une vignette provisoire. Et enfin, vous recevrez quelques jours plus tard, à l’adresse indiquée, votre certificat qualité de l’air définitif.

Dans le second cas, vous pouvez soit compléter le formulaire en ligne sur le site officiel, avec les justificatifs demandés ou l’envoyer par voie postale au service de délivrance des certificats qualité de l’air. Même si un délai de réception de 10 jours est annoncé, sachez qu’il n’est pas rare que celui-ci soit allongé.

Certificat de qualité de l’air pour voiture : prix et durée de vie

La tarification des vignettes Crit’Air est unique et fixe. Elle s’élève à 3,67 € avec frais d’envoi compris. Mais en passant par notre service d’accompagnement, vous devrez débourser 59,90 € incluant : un traitement rapide de votre dossier, la récupération des informations liées à votre véhicule, l’impression à l’imprimerie nationale, le certificat provisoire et l’envoi sous quelques jours de la vignette définitive.

Sachez que la pastille anti-pollution accompagne votre voiture pendant toute sa durée de vie. Si jamais, elle devient illisible ou que le pare-brise doit être changé, il est nécessaire d’en recommander une.

Vignette Crit’Air pour voiture : mode d’emploi

Pour qu’un certificat qualité de l’air soit valable, il doit être apposé à l’intérieur du pare-brise, en bas à droite. Pour cela, il suffit juste de décoller la pastille par l’arrière du courrier et de la coller sur la surface préalablement nettoyée.

Sanctions en cas de non-conformité ou absence de vignette pour automobile

Une amende de 68 €, majorée à 180 € peut être appliquée dans les cas suivants :

  • voiture circulant sans vignette Crit’Air dans les ZFE-m, ZPA ou ZPAD
  • circulation avec une voiture non-autorisée dans les zones concernées

S’il y a contrefaçon de la vignette anti-pollution, la contravention s’élève à 135 € et peut aller jusqu’à 750 €.

Par ailleurs, ces infractions entraînent une possible immobilisation de l’automobile, ainsi que la mise en fourrière.