Vignette Crit’Air Aubervilliers

Vignette Crit’Air Aubervilliers

Chaque année, des milliers de décès sont provoqués par la pollution de l’air atmosphérique. Les émissions de polluants par les véhicules anciens en sont notamment la cause. Pour contrer ce phénomène, Crit’Air a été instauré par le gouvernement sur le territoire français. La métropole du Grand Paris, qui subit de forts épisodes de pollution, est devenue une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m). En conséquence, les conducteurs des véhicules les plus polluants n’ont plus le droit d’accéder ou de stationner au sein des 79 communes qui ont adopté la vignette Crit’Air. Qu’en est-il d’Aubervilliers, cette banlieue nord parisienne ? Explications.

La vignette Crit’Air à Aubervilliers : tout ce qu’il faut retenir

Crit’Air : une mesure pour améliorer la qualité de l’air

Le protocole Crit’Air a pour principe de classer les véhicules terrestres à moteur en fonction de leur taux de pollution. C’est un dispositif qui s’inscrit dans la préservation de la santé de la population et de l’environnement.

Il concerne l’ensemble du parc automobile, à savoir les voitures, les deux-roues, les camions, les cars, les bus et les utilitaires légers. Chaque véhicule est classé selon 6 catégories. Ceux possédant une immatriculation antérieure à 1997 sont jugés trop polluants, ils ne sont donc pas classés et sont les premiers à être interdits de circulation dans les ZFE-m.

Selon le niveau de pollution du véhicule, déterminé par la norme Euro, la première date d’immatriculation et la motorisation, la pastille environnementale, à apposer sur le pare-brise, est d’une couleur différente avec un chiffre précis.

Certificat de pollution de l’air Crit’Air : les zones de restriction à Aubervilliers

Située aux portes de Paris au nord (porte d’Aubervilliers et porte de La Villette), Aubervilliers fait partie du département de la Seine-Saint-Denis (93) de la région Ile-de-France. C’est une commune marquée par l’héritage de l’industrie et du travail. Elle vise à être redynamisée avec la mise en place du Grand Paris. Elle est traversée par le canal Saint-Denis, et limitrophe aux 18e et 19e arrondissements de la ville lumière, ainsi que La Courneuve et Pantin.

Aubervilliers fait partie des 79 communes de la métropole du Grand Paris à avoir adopté le dispositif Crit’Air et à être devenue une ZFE-m. Cela signifie que si vous possédez un véhicule de catégorie Crit’Air 4, 5 et non classés, vous ne pouvez plus stationner ni circuler sur le territoire albertivillarien.

Cette restriction s’applique tous les jours, de 8h à 20h pour les poids lourds, les cars et les bus ; et dans une moindre mesure pour les deux-roues, les automobiles et les VUL (du lundi au vendredi de 8h à 20h sauf jours fériés).

Dès 2023, ce sera au tour de la classe Crit’Air 3 d’être interdite ; puis en 2024, ce seront les véhicules Crit’Air 2. L’objectif est d’arriver, d’ici 2030, à un trafic 100 % propre.

S’équiper de la vignette Crit’Air à Aubervilliers : mode d’emploi

Faites votre demande en ligne pour obtenir votre pastille environnementale en Seine-Saint-Denis

Tous les Albertivillariens sont invités à se munir d’un certificat qualité de l’air pour leur véhicule.

La procédure est simple et peut se faire de deux manières. L’une des façons consiste à commander votre vignette Crit’Air sur le site gouvernemental, mais vous pouvez connaître des délais de livraison allongés, ce qui retarde l’obtention de votre pastille.

La seconde manière consiste à passer par un site d’accompagnement indépendant des services de l’État, à l’image de Vignette-Pollution.net. En faisant cela, vous bénéficiez d’un processus de demande simplifiée et rapide. Vous devez simplement remplir votre numéro de plaque d’immatriculation et votre contact dans notre formulaire dédié. Vous ne connaissez pas votre classe Crit’Air ? Ne vous en faites pas, vous n’avez pas besoin de la savoir. Nous nous chargeons de la déterminer à l’aide des informations récupérées à partir de votre plaque d’immatriculation. Le délai de traitement de votre dossier est raccourci, votre demande est validée sous 4 heures. La vignette officielle est imprimée par l’imprimerie nationale. Vous la recevrez en quelques jours, à l’adresse indiquée dans le formulaire. Pendant ce temps, si vous avez besoin de circuler dans la commune albertivillarienne, il vous suffit d’avoir le justificatif provisoire sur vous (que nous vous délivrons).

La vignette pollution est-elle chère ? Combien de temps est-elle valable ?

Acquérir la pastille environnementale revient à un coût unitaire de 3,70 € tous frais compris. Ce tarif est applicable pour les véhicules immatriculés en France. Pour les plaques d’immatriculation étrangère, le prix passe à 4,51 €.

Toutefois, faire le choix de confier votre dossier à Vignette-Pollution.net vous coûtera la somme de 59,90 €. Les détails tarifaires sont les suivants :

  • 45 € qui correspondent à la récupération automatique des données de votre véhicule, l’accompagnement et l’assistance, la mise à disposition d’un espace de stockage,
  • 10 € pour traiter et vérifier votre dossier dans un délai rapide de 4 heures,
  • 4,90 € d’impression et de frais d’envoi.

Dès l’obtention de votre certificat Crit’Air, vous devez l’apposer sur votre pare-brise pour une durée illimitée. Vous pouvez être amené à le renouveler s’il devient illisible, s’il est déchiré ou si vous changez de pare-brise.

Quelles sont les sanctions à Aubervilliers pour le non-respect des règles Crit’Air ?

Si vous vous faites contrôler par les forces de l’ordre à Aubervilliers, vous pouvez écoper d’une amende forfaitaire dans les cas suivants :

  • votre véhicule n’est pas équipé d’une pastille Crit’Air,
  • vous vous déplacez avec un véhicule d’une catégorie interdite.

Vous recevrez alors une sanction de l’ordre de 68 € si vous roulez avec une automobile, un deux-roues ou un utilitaire léger. Celle-ci augmente à 135 € pour tous les cars, les bus et les poids lourds.

Au-delà de l’amende, le véhicule peut faire l’objet d’une immobilisation et être placé à la fourrière.