Vignette Crit’Air Besançon

Vignette Crit’Air Besançon

La pollution de l’air impacte fortement les voies respiratoires, et plus globalement la santé de la population. Celle-ci est en partie engendrée par le rejet des carburants qui émettent des particules fines nocives. Afin de contenir ce phénomène et d’améliorer la qualité de l’air atmosphérique, le gouvernement français a mis en place le protocole Crit’Air. Dans la plupart des grandes métropoles françaises, il est déjà en vigueur et régule la circulation des véhicules polluants en faveur des véhicules plus propres. Le port de la vignette environnementale est requis pour tous les véhicules. Les automobilistes doivent-ils se munir de ce certificat à Besançon ? Voici tous les éléments utiles concernant cette mesure et la ville du temps.

Pastille Crit’Air et Besançon : de quoi s’agit-il ?

Comment fonctionnent les classes Crit’Air pour les véhicules ?

Le certificat pollution, qui se présente sous la forme d’un macaron de couleur avec un chiffre, indique le niveau de pollution de tous les véhicules motorisés. Il peut s’agir d’un deux-roues, d’une voiture, d’un car, d’un poids lourd, d’un bus ou encore d’un utilitaire léger.

Classés en 6 catégories, tous les véhicules sont évalués en fonction de leur norme Euro, leur type de moteur et leur date de première immatriculation. Ce dispositif permet ensuite de restreindre l’accès aux classes Crit’Air les plus polluantes (3, 4 et 5) pour favoriser la circulation des véhicules moins polluants (0, 1 et 2) au sein des zones définies.

Celles-ci peuvent être des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m), à l’image de Paris, Grenoble ou encore Strasbourg ; ou des zones de protection de l’air (ZPA et ZPAD).

Dans ces secteurs, le certificat est utilisé pour restreindre l’accès de façon permanente, ponctuelle ou en fonction des pics de pollution.

Certificat de pollution de l’air Crit'Air : quelles sont les zones restreintes dans la Ville d’or ?

Chef-lieu de la Bourgogne-Franche-Comté et du Doubs, Besançon possède une richesse patrimoniale, historique, architecturale et culturelle unique. Inscrite au patrimoine de l’UNESCO, cette commune abrite des monuments historiques célèbres : la Porte noire, la cathédrale Saint-Jean ou encore la fameuse citadelle de Besançon. Haut lieu de l’horlogerie, la commune séduit aussi bien sa population bourguignonne que les vacanciers.

Pour l’heure, Besançon n’a pas adopté la mesure Crit’Air. Toutefois, les automobilistes s’y rendant quotidiennement ou pour un voyage sont invités à se munir d’une vignette environnementale en prévision des restrictions futures. En effet, l’agglomération bisontine pourrait mettre en place le port de la pastille anti-pollution sur certains de ses axes routiers, notamment dans son centre-ville.

Une mesure qui a pour objectif de réduire la pollution de son air et préserver la santé des Bisontins.

Tout savoir sur l’achat de la vignette Crit'Air dans le chef-lieu du Doubs

Deux options possibles pour commander votre certificat qualité de l’air à Besançon

Le processus d’obtention de la pastille environnementale dans la commune bisontine est simple et se fait en ligne.

Vous pouvez commander votre macaron Crit’Air sur le site du ministère de la Transition écologique. Celui-ci vous sera envoyé dans un délai compris entre 7 et 30 jours, voire parfois plus en fonction du nombre de demandes.

Des services d’accompagnement sont également disponibles, pour faciliter votre demande et vous assister. C’est le cas de Vignette-Pollution.net, qui vous propose une démarche en 5 minutes avec seulement deux informations : votre plaque d’immatriculation et votre contact. À partir de ces données, nous récupérons la date de première immatriculation de votre véhicule, son classement dans la norme Euro et sa motorisation pour définir sa classe Crit’Air. Votre démarche est traitée sous 4 heures avant la transmission de votre demande à l’impression. Celle-ci arrivera quelques jours plus tard à l’adresse préalablement indiquée. Si vous êtes pressé, vous pouvez vous servir du certificat provisoire envoyé sur votre boîte e-mail pour justifier votre achat et ainsi éviter les sanctions.

À quel prix se vend la pastille anti-pollution et quelle est sa durée de vie ?

La vignette Crit’Air est vendue au prix de 3,70 € pour les véhicules français et 4,51 € pour les véhicules étrangers. Faire appel à un service d’accompagnement coûte, en revanche, plus cher. La prestation est proposée au tarif de 59,90 €, incluant tous les frais.

Sauf si elle est illisible ou déchirée, la pastille pollution est valable de façon illimitée, tant que le véhicule est en capacité de circuler.

Pouvez-vous être soumis à une amende en l’absence de vignette environnementale ?

Oui, vous pouvez écoper d’une amende de 68 € si vous ne respectez pas les règles imposées ou si vous ne possédez pas de vignette. Ce tarif augmente à 135 € pour les camions, les autocars et les bus.

Même si, elle n’est pas encore d’actualité à Besançon, il est vivement recommandé d’acheter dès maintenant votre pastille Crit’Air.