Vignette Crit’Air Clermont-Ferrand

Vignette Crit’Air Clermont-Ferrand

Située à proximité de la chaîne montagneuse des Puys, Clermont-Ferrand subit une mauvaise qualité de l’air engendrée par le trafic routier et les émissions de particules fines. Un phénomène qui met en danger la santé des Clermontois et qui a un fort impact environnemental. C’est pourquoi, le chef-lieu du Puy-de-Dôme s’est engagé dans le dispositif Crit’Air. Dans cette optique, une zone de protection de l’air départementale (ZPAD) sur le territoire du Puy-de-Dôme a été instaurée où des mesures de circulation sont prises lors du dépassement du seuil d’alerte de pollution. Il est alors requis d’avoir une pastille Crit’Air dans la ville clermontoise. Retrouvez toutes les informations utiles à la vignette pollution à Clermont-Ferrand.

Vignette Crit’Air à Clermont-Ferrand : les véhicules et les zones concernés

Le point sur le fonctionnement de la mesure Crit’Air

Crit’Air permet de diviser en plusieurs catégories, 6 plus précisément, tous les types de véhicules selon leur niveau de pollution. Vous êtes concerné par la mesure si vous possédez une voiture, un utilitaire léger, un deux-roues, un camion, car ou encore un bus.

En fonction de l’âge du véhicule, son type de moteur et son classement dans la norme Euro, une vignette autocollante de couleur et chiffrée lui est attribué.

Selon le taux de rejets de particules fines, certains véhicules, notamment les plus polluants, sont interdits de circuler et de stationner dans certaines zones.

Certificat de pollution de l’air Crit’Air : quelles sont les zones de restriction dans cette ville du Massif Central ?

En tant que ZPAD, certaines restrictions sont appliquées lorsque le seuil d’alerte de pollution est franchi. C’est le cas de la circulation différenciée qui est mise en place dans 22 communes du Puy-de-Dôme, dont Clermont-Ferrand, où seuls les véhicules Crit’Air 0, 1, 2 et 3 peuvent circuler et stationner.

Mais ce n’est pas tout, l’État prévoit d’étendre le dispositif Crit’Air à toutes les métropoles de plus de 150 000 habitants. La cité clermontoise fait partie de ce projet et tend à devenir une zone à faibles émissions mobilité d’ici 2025. Des interdictions de circulation seront alors appliquées de façon permanente dans un périmètre défini. Celui-ci est encore à l’étude, mais il peut s’agir de certains quartiers comme Le Vieux Montferrand ou Saint-Jacques.

La vignette anti-pollution sera alors obligatoire pour l’ensemble des véhicules se déplaçant dans cette ville de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Comment obtenir sa vignette Crit’Air dans le Puy-de-Dôme ?

Effectuer l’achat de la pastille anti-pollution à Clermont-Ferrand

Vous cherchez à commander votre certificat pollution pour rouler sans risquer d’amende à Clermont ?

Faites votre démarche en ligne, grâce à notre service d’accompagnement indépendant de l’État dans la délivrance des vignettes Crit’Air. Vignette-Pollution.net vous propose de faciliter votre demande en ne renseignant que votre numéro de plaque d’immatriculation et votre contact dans le formulaire dédié. Ensuite, nous complétons votre dossier à l’aide des données récupérées liées à votre véhicule pour déterminer la classe Crit’Air de celui-ci. Traité sous 4 heures, votre dossier est adressé à l’imprimerie nationale, puis la vignette anti-pollution est livrée à votre domicile quelques jours plus tard. Dans l’attente de sa bonne réception, vous bénéficiez d’une pastille provisoire faisant foi de votre commande pour éviter les sanctions en cas de contrôle des forces de l’ordre.

Il est également possible d’acheter votre certificat qualité de l’air par le site des services publics. Toutefois, vous pouvez connaître des retards de livraison.

Combien coûte le certificat qualité de l’air et quelle est sa durée de validité ?

La pastille environnementale est au prix unique de 3,70 € pour toutes les catégories de véhicules. Ce tarif inclut l’impression et les frais d’acheminement. En revanche, il est plus élevé si vous achetez votre vignette par notre service, car vous bénéficiez d’un accompagnement exclusif. Il faut alors compter 59,90 € incluant les frais de dossier, le traitement rapide de celui-ci, l’impression, l’expédition et le justificatif provisoire.

La validité de votre vignette Crit’Air est illimitée. Elle est seulement renouvelable en cas d’endommagement (illisibilité, déchirure) ou si vous subissez un bris de pare-brise.

Des sanctions sont-elles applicables en cas d’absence de pastille Crit’Air ?

Si votre véhicule ne dispose pas de vignette pollution et circule dans une zone restreinte de Clermont-Ferrand pendant la circulation différenciée ou lorsque la ZFE-m sera mise en place, vous risquez une amende de 68 €. Celle-ci est applicable aux voitures, aux utilitaires et aux deux-roues. Pour les poids lourds, les bus et les autocars, elle augmente à 135 €.

Cette sanction peut également être appliquée en cas de non-conformité à la réglementation, c’est-à-dire si vous roulez avec un véhicule interdit pendant les restrictions.

Ce type d’infraction peut entraîner l’immobilisation de votre véhicule et sa mise en fourrière. Il est donc recommandé de vous munir de la pastille environnementale au plus vite.