Vignette Crit’Air La Rochelle

Vignette Crit’Air La Rochelle

Afin de favoriser une mobilité propre en France, l’État a mis en place la vignette Crit’Air. Certaines métropoles l’ont déjà adoptée, alors que d’autres s’apprêtent à le faire. Cet outil vise à réduire la pollution atmosphérique pour sauvegarder l’environnement et limiter le nombre de décès causé par les émissions de polluants. La ville maritime de La Rochelle va bientôt imposer le port du certificat qualité de l’air à chaque véhicule souhaitant circuler sur son territoire. Si vous êtes Charentais ou un touriste envisageant un déplacement sur cette commune aquitaine, commandez votre pastille environnementale ! Démarche, prix, véhicules concernés… Voici tout ce que vous devez savoir sur la vignette anti-pollution sur le territoire rochelais. 

La Rochelle et le certificat Crit’Air : le point sur ce dispositif environnemental

Crit’Air et les catégories de véhicules : comment ça marche ?

Le dispositif Crit’Air se divise en 6 classes environnementales et est représenté par un macaron coloré et numéroté. Plus le véhicule émet des particules fines, plus le numéro sera élevé. À l’inverse, un véhicule propre aura un petit numéro (0 et 1).

La classification se réfère à la norme Euro du véhicule, sa motorisation et son âge. Certains ne seront pas classés, car ils rejettent trop d’émissions polluantes (les véhicules antérieurs à 1997).

L’ensemble du parc automobile est concerné par les catégories Crit’Air : que vous ayez une voiture, un deux-roues, un utilitaire, un car, un camion ou un bus.

Selon les restrictions imposées dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m), certaines catégories sont interdites de stationnement et de circulation.

Certificat de pollution de l’air Crit’Air : la Porte Océane, une prochaine ZFE-m ?

Ville côtière de l’ouest de la France, la Rochelle est connue pour son Vieux Port et les Minimes. Centre de pêche et de commerce depuis le 12e siècle, la commune rochelaise est la plus peuplée du département de la Charente-Maritime.

Bien qu’elle dispose d’une qualité d’air assez satisfaisante, les autorités rochelaises souhaitent diminuer la circulation des véhicules polluants pour réduire l’impact environnemental. La création d’une zone à faibles émissions mobilité à La Rochelle est donc avant tout une solution pour répondre à un enjeu écologique, mais aussi pour préserver la santé des habitants.

Appliquée progressivement, la ZFE-m pourrait concerner l’intérieur de la couronne Angoulins, Périgny, La Jargne, L’Houmeau et Nieul-sur-Mer. Les autorités locales doivent encore confirmer ces zones où la circulation sera restreinte de façon permanente aux véhicules polluants (classe Crit’Air 5, 4, 3 et 2).

Que vous soyez Rochelais ou de passage en vacances en Nouvelle-Aquitaine, l’apposition de la vignette anti-pollution sera bientôt obligatoire à La Rochelle !

Obtenir la pastille Crit’Air à La Rochelle : la démarche, le prix et la validité

Achetez votre vignette environnementale en ligne en Charente-Maritime

Afin de circuler librement sur le territoire rochelais et pour être en conformité avec la réglementation, vous pouvez commander votre certificat pollution dès maintenant.

Rendez-vous sur le site du gouvernement, où vous aurez besoin de remplir un formulaire avec les informations présentes sur votre carte grise. Toutefois, il peut exister des retards de livraison, car de nombreuses demandes sont enregistrées.

Il est aussi possible de passer par un intermédiaire : Vignette-Pollution.net, un service d’accompagnement dans la délivrance des titres indépendant de l’État. Vous gagnerez du temps et votre demande est facilitée. Après avoir rempli le formulaire avec votre numéro d’immatriculation et votre contact, nos équipes se chargent de déterminer la classe de votre véhicule en récupérant les détails associés. Nous garantissons de traiter votre dossier en seulement 4 heures et de vous expédier la vignette définitive à votre adresse quelques jours après votre démarche. Le suivi de votre demande est disponible par e-mail, tout comme un justificatif provisoire qui vous permet d’être en règle en attendant la réception du certificat Crit’Air.

Vignette anti-pollution : le coût et la durée de vie

Quel que soit le modèle de votre véhicule, le prix du certificat qualité de l’air est au tarif de 3,70 €. Si vous êtes propriétaire d’un véhicule immatriculé dans un pays étranger, le tarif est de 4,51 € pour ceux qui ont une plaque d’immatriculation étrangère.

En vous faisant aider par Vignette-Pollution.net, vous devrez débourser la somme de 59,90 € qui comprend les frais suivants : l’impression, le délai de traitement et de livraison raccourci, l’assistance et le certificat provisoire.

Une fois émise et collée sur votre véhicule, vous n’avez pas besoin de renouveler la pastille environnementale. Cependant, si elle est endommagée au fil des années ou si vous changez de pare-brise, vous devrez en commander une nouvelle.

Certificat pollution : quelles sont les sanctions en cas d’infraction ?

Dans une zone à faibles émissions mobilité, il est demandé de respecter la réglementation appliquée. Si vous enfreignez les restrictions en vigueur, vous êtes amendable à hauteur de 68 € (voiture, deux-roues, utilitaire) ou 135 € (poids lourd, car et bus)

Les types d’infraction sont les suivants :

  • L’absence de vignette Crit’Air sur le véhicule,
  • Le stationnement et la circulation avec une classe de véhicule qui n’est pas autorisée.

Les forces de l’ordre détiennent aussi le pouvoir d’immobiliser votre véhicule et de le mettre en fourrière dans certains cas.