Service d’accompagnement dans la délivrance des certificats qualité de l’air, indépendamment de l’État et de ses organismes.

Vignette Crit’Air Marseille

Vignette Crit’Air Marseille

Marseille a adopté le système Crit'Air lorsqu’il y a des pics de pollution. Il est désormais obligatoire pour chaque véhicule de posséder une vignette pollution pour circuler dans la ville. Cette décision préfectorale a pour but de réduire la pollution atmosphérique avec des mesures restrictives de circulation. Découvrez comment obtenir votre vignette Crit’Air dans la cité phocéenne et les zones concernées par les restrictions.

Vignette Crit’Air à Marseille : qui est concerné ?

Marseille est la ville la plus touchée par la pollution atmosphérique avec Paris. C’est pourquoi, dès juin 2019, le préfet des Bouches-du-Rhône a opté pour la mise en place du dispositif Crit’Air lorsque le seuil de pollution est dépassé. Les véhicules sont classés selon leur émission polluante pour limiter les effets néfastes de la pollution sur la santé des Marseillais et sur l’environnement.

Vignette Crit’Air et catégorie de véhicules, comment ça marche ?

Voitures, deux-roues, poids lourds, bus ou utilitaires… Tous les véhicules sont concernés par la catégorisation Crit’Air. Départagés dans un classement à 6 niveaux, ils vont des moins polluants aux plus polluants.

Ce dispositif, sous forme d’une pastille autocollante de couleur, prend en compte la motorisation de chaque véhicule, sa date de mise en circulation ainsi que son classement selon la norme européenne (norme Euro).

Voici un récapitulatif des catégories de véhicules Crit’Air :

  • Vignette Crit’Air 0 : véhicules électriques et hydrogènes
  • Vignette Crit’Air 1 : véhicules au gaz et hybrides rechargeables ; voitures et utilitaires à moteur essence immatriculés à partir de 2011 ou Euro 5 et 6, poids lourds et bus à partir de 2014 ou Euro 6 ; deux-roues à partir de 2017 ou Euro 4
  • Vignette Crit’Air 2 : voitures et utilitaires diesel immatriculés à partir de 2011 ou Euro 5 et 6, motorisation essence entre 2006 et 2010 ou Euro 4 ; poids lourds et bus diesel à partir de 2014 ou Euro 6, essence entre 2009 et 2013 ou Euro 5 ; deux-roues entre 2007 et 2016 ou Euro 3
  • Vignette Crit’Air 3 : voitures et utilitaires diesel mis en circulation entre 2006 et 2010 ou Euro 4, essence entre 1997 et 2005 ou Euro 2 et 3 ; poids lourds et bus diesel entre 2009 et 2013 ou Euro 5, essence entre 2001 et 2009 ou Euro 3 et 4 ; deux-roues entre 2004 et 2006 ou Euro 2
  • Vignette Crit’Air 4 : voitures et utilitaires diesel immatriculés entre 2001 et 2005 ou Euro 3 ; poids lourds diesel entre 2006 et 2009 ou Euro 4 ; deux-roues entre 2000 et 2004
  • Vignette Crit’Air 5 : voitures et utilitaires diesel immatriculés entre 1997 et 2000 ou Euro 2 ; poids lourds et bus mis en circulation entre 2011 et 2006 ou Euro 3

Ne rentrent pas dans le classement, car jugés trop polluants :

  • les voitures et les utilitaires ayant une immatriculation datant d’avant 1997
  • les poids lourds et les bus mis en circulation avant 2001
  • les deux-roues immatriculés avant 2000

Certificat de pollution de l’air Crit'Air : zone de restriction à Marseille

Lors de forts épisodes pollution, le préfet de la cité phocéenne a le pouvoir d’activer le dispositif Crit’Air. C’est le cas lorsque le seuil de pollution dépasse le niveau 2. La circulation différenciée est alors mise en place pour réduire le trafic routier et les émissions de polluants dans l’air. Et ce, dans le centre-ville de Marseille, à savoir Prado, le Viaduc d’Arenc, Plombières et Janet.

Ainsi, seuls les véhicules comportant une vignette Crit’Air de 0 à 3 sont autorisés à circuler librement dans Marseille. En d’autres termes, les véhicules non classés, Crit’Air 4 et 5 ou sans vignette ne sont pas habilités à rouler dans le périmètre défini. Il est donc indispensable de vous procurer un certificat qualité de l’air.

Démarches pour obtenir une vignette Crit’Air à Marseille

Comment faire une vignette Crit’Air à Marseille ?

Pour obtenir votre Crit’Air à Marseille, il suffit de vous rendre sur le site officiel de l’État ou de faire votre demande par le biais de Vignette-Pollution.

Nous sommes un service d’accompagnement dans la délivrance des certificats qualité de l’air, indépendant de l’État. Nous choisir, c’est opter pour une démarche facile, réalisable en 5 minutes chrono ! Pour ce faire, il est requis de compléter le formulaire de demande. Vous n’aurez besoin de renseigner que le numéro de votre plaque d’immatriculation, votre contact et votre adresse. Nous traitons votre dossier dans un délai de 4 heures et récupérons les données liées à votre véhicule pour faire votre certificat Crit’Air. Une fois votre achat validé, votre demande est envoyée à l’imprimerie nationale et vous recevez, par e-mail, en 24 heures un certificat provisoire. Quelques jours plus tard, votre vignette définitive est livrée à votre domicile. De plus, vous avez accès au suivi de votre demande par e-mail.

Sachez que par le biais du site officiel, les délivrances de certificats Crit’Air connaissent d’importants retards.

Quel est le prix et la durée de vie d’une vignette pollution ?

Il faut savoir qu’une pastille pollution seule coûte 3,67 €. Notre service d’accompagnement, lui, est au prix de 59,90 €. Il vous garantit une demande facile, un délai de traitement et de livraison rapide.

Par ailleurs, la vignette Crit’Air est à commander une seule fois. Elle est unique et valable pour toute la durée de vie du véhicule. Elle se renouvelle uniquement en cas de changement de pare-brise ou d’illisibilité.

Sanctions en cas de non-conformité ou absence de vignette

En cas de non-respect des réglementations, à savoir le non-port d’une pastille Crit’Air ou la conduite d’un véhicule non autorisé dans les zones de circulation différenciée, une amende s’applique. Selon le type de véhicule, son montant varie entre 68 € et 180 €, avec des possibles majorations jusqu’à 375 €.

Si la vignette Crit’Air est falsifiée, une contravention pouvant s’étendre jusqu’à 750 € est également administrée.