Vignette Crit’Air Pau

Vignette Crit’Air Pau

Le trafic routier est une importante source de pollution atmosphérique, sur tout le territoire français. Il cause des dégâts sur l’environnement, mais aussi sur la bonne santé de la population en engendrant près de 40 000 décès prématurés chaque année. L’État a décidé de remédier à cette situation en instaurant la vignette Crit’Air, qui a pour but de réguler la circulation des véhicules polluants. Dans certaines grandes agglomérations françaises, on retrouve des restrictions de circulation de manière permanente, et dans d’autres, uniquement lors des pics de pollution. Quelle est la situation à Pau qui assiste parfois à des épisodes de pollution ? Nous vous aidons à comprendre le fonctionnement de la pastille environnementale dans le chef-lieu des Pyrénées-Atlantiques.

La ville de Pau et la vignette Crit’Air : quelle est l’obligation ?

Comprendre comment fonctionne le certificat pollution 

Le certificat qualité de l’air, ou vignette Crit’Air, est une mesure environnementale qui se traduit par la mise en place d’un macaron autocollant sur tous les types de véhicules.

Composée d’une couleur et d’un numéro, la pastille permet de classer en 6 catégories les véhicules selon leurs émissions polluantes. Ils sont jugés en fonction de leur motorisation (diesel, essence, électrique, hybride, hydrogène), de leur norme Euro et de leur date de première mise en circulation.

De plus, Crit’Air, c’est aussi l’instauration de zones restreintes dans certaines villes françaises : des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) et des zones de protection de l’air (ZPA et ZPAD). Cela permet d’appliquer des restrictions de circulation et de favoriser les véhicules roulant aux énergies propres.

Que vous soyez propriétaire d’un deux-roues, d’une voiture, d’un poids lourd, d’un car ou d’un bus, vous êtes concerné par la vignette anti-pollution.

Certificat qualité de l’air Crit’Air : Pau et sa ZPAD, bientôt une ZFE-m ?

Pau est une ville nichée entre les montagnes et les plaines, dans le sud-ouest de la France, dans la région Nouvelle-Aquitaine. Elle est à la croisée de la vallée du gave de Pau, des chemins transpyrénéens, et la plaine du Pont-Long.

Son caractère médiéval témoigne de son histoire riche, entre position stratégique au Moyen-Âge, capitale du Béarn et capitale des rois de Navarre.

Au niveau culturel, elle est connue pour ses nombreux événements sportifs, notamment dans le basket et son imposant château.

Pau et le département des Pyrénées-Atlantiques (64) sont une zone de protection de l’air départementale. En théorie, lorsque le seuil de pollution est dépassé, des restrictions de circulation temporaires sont activées sur tout le territoire. Dans la pratique, les mesures sont appliquées dans certains périmètres, définis selon l’intensité de l’épisode de pollution. Parfois, elles concernent les autoroutes A64 et A65.

Par ailleurs, la ville paloise prévoit de devenir une ZFE-m, suite à la loi LOM. Celle-ci impose à toutes les communes de plus de 150 000 habitants de mettre en place le dispositif de façon permanente. Avec 200 000 habitants, Pau va progressivement exclure les véhicules polluants (Crit’Air 3, 4, 5, hors classement) de son territoire d’ici 2025.

L’apposition de la vignette Crit’Air est donc requise, que ce soit lors de la circulation différenciée dans la ZPAD, ou pour la future ZFE-m paloise. 

Tout ce qu’il faut savoir sur l’achat de la pastille environnementale dans la ville aux mille palmiers

La procédure de commande en ligne pour la vignette pollution à Pau

Vous souhaitez vous mettre en conformité avec le protocole Crit’Air ? Commandez sans plus tarder votre certificat pollution !

Deux possibilités s’offrent à vous :

  1. Procéder à l’achat sur le site du gouvernement, avec toutes les informations de votre véhicule figurant sur votre carte grise. Les délais de traitement et de réception peuvent s’étendre jusqu’à 1 mois.
  2. Commander sur Vignette-Pollution.net qui est un service d’accompagnement spécialisé dans la délivrance des titres Crit’Air, indépendant de l’État. Non seulement vous gagnez du temps lors de votre demande (vous avez seulement besoin de fournir votre numéro de plaque d’immatriculation et votre contact), mais aussi vous recevrez rapidement votre vignette officielle (en quelques jours ouvrés). Votre dossier est traité en 4 heures, nous déterminons votre catégorie Crit’Air en récupérant les données de votre véhicule. Un justificatif provisoire vous est remis par e-mail, il permet de remplacer la pastille en attendant sa bonne réception en cas de besoin.

Durée de vie et prix : le détail de la vignette Crit’Air

La pastille anti-pollution est valable à vie, tant qu’elle reste lisible et en bon état. Dans le cas où vous devriez changer de pare-brise, vous serez obligé de recommencer la procédure d’obtention depuis le début.

Son prix diffère selon l’origine de l’immatriculation du véhicule :

  • 3,70 € pour les immatriculations françaises,
  • 4,51 € pour les immatriculations étrangères.

Par ailleurs, il existe une différence tarifaire en choisissant Vignette-Pollution.net. Le montant s’élève à 59,90 €, car il vous permet de bénéficier d’une assistance, d’une démarche simplifiée et rapide, d’un espace de stockage pour les informations de votre véhicule, de l’impression et des frais de port.

Pas de vignette Crit’Air à Pau : quels sont les risques ?

Que ce soit pendant la circulation différenciée au sein de la ZPAD de Pau ou à la future instauration de la ZFE-m, les infractions suivantes sont passibles d’une amende :

  • le non-port de la vignette Crit’Air,
  • le stationnement et la circulation avec un véhicule d’une classe interdite.

La contravention est au prix de 68 € pour les automobiles, les VUL et les motos et 135 € pour les autocars, les bus et les camions.

La mise à la fourrière du véhicule est également une éventualité, alors mettez-vous en règle dès maintenant !