Vignette Crit’Air Saint-Étienne

Vignette Crit’Air Saint-Étienne

La métropole de Saint-Étienne prévoit la mise en place d’une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) sur une partie de son territoire. Cette mesure s’inscrit dans la loi climat pour lutter contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique des agglomérations. Et ce, en réduisant le trafic routier, notamment celui des véhicules avec un niveau d’émissions de polluants élevé. En conséquence, depuis le 31 janvier 2022, le port d’une vignette Crit’Air est obligatoire pour tous les véhicules souhaitant circuler dans le périmètre défini, entre Villars, Jomayère et Gagnere, incluant bien évidemment la ville de St-Étienne. Découvrez les nouvelles réglementations et la démarche à effectuer pour l’achat de votre certificat qualité de l’air.

Vignette Crit’Air à Saint-Étienne : qui est concerné ?

Le dispositif Crit’Air a pour objectif d’identifier les véhicules les plus polluants pour limiter leur circulation lors d’épisodes de pollution ou de manière permanente.

Vignette Crit’Air et catégorie de véhicules, comment ça marche ?

Tous les véhicules sont soumis à la réglementation Crit’Air, que ce soit pour les voitures, les deux-roues, les utilitaires légers, les camions ou les bus.

En fonction de leur motorisation, de leur âge et de leur place dans la norme européenne (norme Euro), ils sont divisés en six catégories. Celles-ci sont représentées par une pastille autocollante colorée et un chiffre.

Voici la répartition du classement :

  • Vignette Crit’Air 0 (verte) : véhicules électriques et hydrogènes
  • Vignette Crit’Air 1 (violette) : véhicules au gaz et hybrides rechargeables ; voitures et utilitaires à moteur essence immatriculés à partir de 2011 ou Euro 5 et 6, poids lourds et bus à partir de 2014 ou Euro 6 ; deux-roues à partir de 2017 ou Euro 4
  • Vignette Crit’Air 2 (jaune) : voitures et utilitaires diesel immatriculés à partir de 2011 ou Euro 5 et 6, motorisation essence entre 2006 et 2010 ou Euro 4 ; poids lourds et bus diesel à partir de 2014 ou Euro 6, essence entre 2009 et 2013 ou Euro 5 ; deux-roues entre 2007 et 2016 ou Euro 3
  • Vignette Crit’Air 3 (orange) : voitures et utilitaires diesel mis en circulation entre 2006 et 2010 ou Euro 4, essence entre 1997 et 2005 ou Euro 2 et 3 ; poids lourds et bus diesel entre 2009 et 2013 ou Euro 5, essence entre 2001 et 2009 ou Euro 3 et 4 ; deux-roues entre 2004 et 2006 ou Euro 2
  • Vignette Crit’Air 4 (bordeaux) : voitures et utilitaires diesel immatriculés entre 2001 et 2005 ou Euro 3 ; poids lourds diesel entre 2006 et 2009 ou Euro 4 ; deux-roues entre 2000 et 2004
  • Vignette Crit’Air 5 (grise) : voitures et utilitaires diesel immatriculés entre 1997 et 2000 ou Euro 2 ; poids lourds et bus mis en circulation entre 2011 et 2006 ou Euro 3

À savoir : ce classement n’inclut pas les véhicules les plus polluants, qui sont « non classés ». C’est le cas des voitures ou des utilitaires âgés d’avant 1997, les poids lourds et les bus immatriculés avant 2001 et les deux-roues antérieurs à 2000.

Certificat de pollution de l’air Crit’Air : zones de restriction à Saint-Étienne

vignette crit'air St Etienne - ZFE stephanoise

Le chef-lieu de la Loire met en place une ZFE-m, en plusieurs étapes. Celle-ci devrait concerner l’intérieur du triangle autoroutier stéphanois, à savoir le périmètre délimité par la RN88, l’A72 et la RD201.

Dès le 1er janvier 2022, les poids lourds et les véhicules utilitaires légers non classés qui transportent des marchandises seront interdits de circulation au sein de cette zone.

Puis, la restriction s’étendra aux poids lourds et utilitaires légers équipés d’une pastille Crit’Air 4 et 5 au 1er janvier 2025. Et enfin, au 1er janvier 2027, l’interdiction de circuler dans la ZFE stéphanoise sera élargie aux véhicules disposant d’un certificat Crit’Air 3.

Ces mesures seront permanentes et appliquées 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, à Saint-Étienne.

Par ailleurs, lors de forts épisodes de pollution, le préfet d’Auvergne-Rhône-Alpes peut activer la circulation différenciée et restreindre l’accès aux véhicules polluants. Seuls les véhicules Crit’Air 0, 1, 2 et 3 sont autorisés à circuler dans la zone.

L’objectif étant de réduire considérablement la pollution atmosphérique du bassin stéphanois.

Démarches pour obtenir une vignette Crit’Air à Saint-Étienne

Comment faire une vignette Crit’Air dans le département de la Loire ? 

Vous cherchez à acheter un certificat qualité de l’air à Saint-Étienne ? Deux possibilités : passer commande sur le site du ministère de l’Écologie ou par le biais d’un service d’accompagnement indépendant des organismes du gouvernement, comme Vignette-Pollution.

Grâce à notre service, vous obtenez votre pastille pollution de manière simple et accélérée. En 4 heures, nous validons votre demande, après avoir récupéré les informations nécessaires relatives à votre véhicule à partir de votre plaque d’immatriculation. Ces éléments permettent de définir la catégorie Crit’Air à laquelle appartient votre véhicule. Le certificat est ensuite imprimé par l’imprimerie nationale et est expédié à votre domicile. Dans l’attente de sa réception, vous recevrez un justificatif provisoire vous permettant de circuler librement.

En effectuant votre démarche sur le site de l’État, les délais de délivrance peuvent être allongés suite aux nombreuses demandes.

Quel est le prix et la durée de vie d’une vignette pollution ?

Le certificat qualité de l’air se vend au prix unitaire de 3,67 €, frais d’acheminement compris. En revanche, pour profiter d’une demande simplifiée et d’un délai de traitement raccourci, il faudra débourser 59,90 €. Ce prix inclut également les frais de dossier liés à la récupération automatique des données de votre véhicule, l’impression, le certificat provisoire et la livraison à votre adresse.

Une fois apposée sur le pare-brise ou sur la fourche, la vignette Crit’Air est conservée par le véhicule toute sa durée de vie. À condition qu’elle reste lisible et en évidence. Tout changement de pare-brise induit un renouvellement de la pastille autocollante.

Sanctions en cas de non-conformité ou absence de vignette

Les conducteurs qui circulent à Saint-Étienne Métropole sans certificat qualité de l’air ou avec un véhicule interdit, sont soumis à une amende. Celle-ci est de l’ordre de 68 € pour les voitures, les deux-roues et les véhicules utilitaires légers, et de 135 € pour les camions et les bus.

Par ailleurs, notez que la contrefaçon d’une vignette entraîne une contravention entre 135 € et 750 €.

 

Source de l'image : www.saint-etienne-metropole.fr