Vignette Crit’Air Saint-Nazaire

Vignette Crit’Air Saint-Nazaire

En cas de pics de pollution de l’air, l’agglomération de Saint-Nazaire impose le port du certificat qualité de l’air. Celui-ci est nécessaire dès que la circulation différenciée est activée par la préfecture de Loire-Atlantique. Cette mesure fait suite à la loi d’orientation des mobilités pour lutter contre la forte pollution atmosphérique engendrée par le trafic routier. Ainsi, les véhicules les plus anciens vont peu à peu être amenés à disparaître de la circulation. Découvrez toutes les informations utiles sur le dispositif Crit’Air dans le bassin nazairien.

Vignette Crit’Air à Saint-Nazaire : qui est concerné ?

Mis en place par le gouvernement français dans l’objectif de réduire les émissions de particules fines, la mesure Crit’Air s’applique à tous les véhicules, sans exception.

Vignette Crit’Air et catégorie de véhicules, comment ça marche ?

Le certificat qualité de l’air se présente sous la forme d’un autocollant rond coloré, comportant un chiffre. À apposer sur le pare-brise ou sur la fourche de votre véhicule, il permet de différencier les voitures, les deux-roues, les utilitaires légers, les poids lourds et les bus selon leur niveau de pollution. Il existe 5 catégories : plus un véhicule est proche de 0, moins il pollue ; à l’inverse plus il est proche de 5, plus il pollue.

Afin d’établir le classement, le dispositif Crit’Air se base sur l’âge de véhicule, sa motorisation et sa position dans la norme européenne (norme Euro), indiquée sur la carte grise.

Pour découvrir où se situe votre véhicule, reportez-vous aux informations suivantes :

  • Vignette verte Crit’Air 0 : véhicules électriques et hydrogènes
  • Vignette violette Crit’Air 1 : véhicules au gaz et hybrides rechargeables ; voitures et utilitaires à moteur essence immatriculés à partir de 2011 ou Euro 5 et 6, poids lourds et bus à partir de 2014 ou Euro 6 ; deux-roues à partir de 2017 ou Euro 4
  • Vignette jaune Crit’Air 2 : voitures et utilitaires diesel immatriculés à partir de 2011 ou Euro 5 et 6, motorisation essence entre 2006 et 2010 ou Euro 4 ; poids lourds et bus diesel à partir de 2014 ou Euro 6, essence entre 2009 et 2013 ou Euro 5 ; deux-roues entre 2007 et 2016 ou Euro 3
  • Vignette orange Crit’Air 3 : voitures et utilitaires diesel mis en circulation entre 2006 et 2010 ou Euro 4, essence entre 1997 et 2005 ou Euro 2 et 3 ; poids lourds et bus diesel entre 2009 et 2013 ou Euro 5, essence entre 2001 et 2009 ou Euro 3 et 4 ; deux-roues entre 2004 et 2006 ou Euro 2
  • Vignette bordeaux Crit’Air 4 : voitures et utilitaires diesel immatriculés entre 2001 et 2005 ou Euro 3 ; poids lourds diesel entre 2006 et 2009 ou Euro 4 ; deux-roues entre 2000 et 2004
  • Vignette grise Crit’Air 5 : voitures et utilitaires diesel immatriculés entre 1997 et 2000 ou Euro 2 ; poids lourds et bus mis en circulation entre 2011 et 2006 ou Euro 3

Si votre véhicule ne rentre pas dans les catégories ci-dessus, il est trop âgé pour être catégorisé. Il sera alors considéré comme « non classé », car son émission de polluants est trop importante. Cela concerne notamment les voitures et les utilitaires légers antérieurs à 1997, les camions ou les bus dont l’immatriculation remonte avant 2001, les deux-roues âgés d’avant 2000.

Certificat de pollution de l’air Crit’Air : zones de restriction à Saint-Nazaire

Chaque département des Pays de la Loire a la possibilité d’appliquer le dispositif Crit’Air de façon permanente ou occasionnelle.

Pour la petite Californie bretonne, cette décision revient au préfet de Loire-Atlantique. Ce dernier impose uniquement le port obligatoire de la vignette Crit’Air lors de l’activation de la circulation différenciée. Cette mesure est déployée dès que le seuil d’alerte ozone est dépassé et concerne les véhicules les plus polluants (en général équipés de pastille Crit’Air 4 et 5).

De plus, la commune de Saint-Nazaire, prévoit de passer en zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) prochainement. En conséquence, la pastille pollution sera obligatoire pour tous les véhicules de manière permanente.

Il est donc recommandé, à tous les Nazairiens, d’acheter le certificat qualité de l’air pour leur véhicule.

Quelles sont les démarches pour obtenir une vignette Crit’Air à Saint-Nazaire ?

Comment faire une vignette Crit’Air en Loire-Atlantique ?  

N’attendez plus et commandez dès à présent votre pastille pollution ! Pour ce faire, il vous suffit d’effectuer la demande par le biais du site de l’État ou par un service d’accompagnement dans la délivrance des certificats Crit’Air tel que Vignette-Pollution.

Recevez rapidement votre vignette Crit’Air pour le chef lieu de Loire-Atlantique en faisant votre démarche sur Vignette-Pollution. Il suffit de 5 minutes pour renseigner les informations nécessaires à votre démarche, à savoir votre contact et votre numéro de plaque d’immatriculation. À partir de ces éléments, les données liées à votre véhicule sont récoltées par nos équipes pour déterminer votre catégorie Crit’Air. En 4 heures, votre dossier est validé puis transmit à l’imprimerie nationale. L’expédition de votre pastille environnementale se fait sous quelques jours ouvrables. Pour information, vous recevrez par e-mail un justificatif provisoire. De plus, pas d’inquiétude, en passant par notre service, les certificats qualité de l’air sont officiels.

Le site du ministère de l’Écologie est également à votre disposition, mais il peut connaître des retards de livraison dus aux fortes demandes de vignette.

Quel est le prix et la durée de vie d’une vignette pollution ?

L’achat d’une pastille Crit’Air vous revient à 3,67 €. Toutefois, le tarif est plus conséquent si vous souhaitez passer par notre service d’accompagnement. Celui-ci s’élève à 59,90 € et comprend l’accélération des délais de traitement, la récupération automatique des éléments du véhicule, l’impression, le certificat provisoire et les frais d’envoi.

Il est bon de savoir que la vignette Crit’Air n’est pas à renouveler. Une fois reçue, elle se garde toute la vie du véhicule. Les seules exceptions sont un bris de pare-brise ou le fait qu’elle ne soit plus lisible.

Les sanctions en cas de non-conformité ou absence de vignette

Le non-respect des réglementations en vigueur dans la ville de Saint-Nazaire entraîne des verbalisations par les forces de l’ordre. C’est notamment le cas si :

  • vous n’êtes pas équipé d’une vignette pollution
  • vous roulez avec un véhicule non classé ou non autorisé dans une zone interdite

Une amende forfaitaire est alors appliquée aux propriétaires des véhicules. Celle-ci est d’un montant de 68 € pour les voitures, les deux-roues et les utilitaires légers ; et de 135 € pour les poids lourds et les bus.