Vignette Crit'Air Versailles

Vignette Crit'Air Versailles

L’Ile-de-France fait partie des régions les plus touchées par la pollution sur le territoire français. Les valeurs limites de pollution sont souvent dépassées et engendrent de forts épisodes de pollution. En cause, l’importance du trafic routier, notamment concentré dans la Métropole du Grand Paris. Afin de retrouver une meilleure qualité de l’air, la vignette Crit’Air est imposée dans la zone à faibles émissions mobilité du Grand Paris. Concerne-t-elle la commune yvelinoise de Versailles ? Découvrez ce qu’il faut savoir sur le certificat anti-pollution à Versailles.

Que faut-il savoir sur l’apposition de la vignette Crit’Air à Versailles ?

Dispositif Crit’Air : qu’est-ce que c’est ?

Crit’Air est une mesure environnementale de lutte contre la pollution atmosphérique établie par le ministère de la Transition écologique. Elle permet de placer les villes les plus polluées en zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) avec des restrictions de circulation permanentes, ou en zone de protection de l’air (ZPA) avec des interdictions ponctuelles.

Mais aussi, Crit’Air catégorise les différents types de véhicules selon leur taux d’émissions polluantes. Ce dispositif a pour objectif de promouvoir une mobilité propre pour protéger l’environnement et la santé des habitants.

La vignette Crit’Air se divise en six classes : 0 correspondant aux véhicules verts et 5 à ceux qui polluent le plus. Les véhicules âgés (antérieurs à 1997) sont évincés de la classification et sont interdits d’accès dans les ZFE-m.

Les véhicules soumis à la pastille anti-pollution sont aussi bien des voitures, des deux-roues, des camions, des bus, des utilitaires légers et des cars.

Certificat de pollution de l’air Crit’Air : quelles sont les règles appliquées à Versailles ?

Chef-lieu des Yvelines (78), dans la région Ile-de-France, Versailles est mondialement connue pour son château et ses jardins. Siège de la monarchie française de 1682 à 1789, la ville du roi Soleil rayonne par sa proximité avec Paris. C’est une commune bourgeoise et résidentielle qui attire les visiteurs internationaux.

L’agglomération versaillaise ne fait pas partie de la ZFE-m du Grand Paris (qui se limite à l’intérieur de l’A86). Il n’y a donc, pour l’instant, aucune mesure de restriction appliquée pour la circulation des véhicules. Toutefois, l’apposition de la pastille environnementale est nécessaire pour les Versaillais se rendant dans la ZFE-m parisienne.

De plus, Versailles pourrait devenir une future ZFE-m suite à la loi Climat et résilience. Celle-ci oblige toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants à créer une ZFE-m avant 2025. Or, la ville versaillaise fait partie de la communauté d’agglomération Versailles Grand Parc qui rassemble 18 communes et compte 270 000 habitants. Si c’est le cas, le périmètre pourrait concerner l’intérieur des zones délimitées par le Chesnay-Rocquencourt, Fontenay-le-Fleury, Saint-Cyr-l’École, Bug, Vélizy-Villacoublay, Viroflay.

En prévision de ces potentielles mesures, anticipez l’achat de votre vignette pollution !

Yvelinois, commandez votre pastille environnementale

Démarches en ligne à suivre pour obtenir la vignette Crit’Air à Versailles

Si votre véhicule n’est pas encore équipé du certificat qualité de l’air, voici comment procéder pour le commander.

Il faut savoir que deux possibilités s’offrent à vous pour l’achat de votre macaron environnemental. La première consiste à faire votre demande sur le site dédié des services de l’État. L’inconvénient ? Le risque de retards dans le traitement du dossier et de la livraison.

La deuxième solution est de réaliser votre démarche via Vignette-Pollution.net, qui est un service d’accompagnement indépendant de l’État français.

Vous bénéficiez alors d’une assistance et vous avez la garantie que votre dossier sera traité dans un délai maximum de 4 heures. Pour commencer votre demande, il vous suffit de remplir le formulaire avec votre numéro de plaque d’immatriculation et votre contact. Les données de votre véhicule sont ensuite récupérées à partir de ces éléments. Elles sont importantes pour déterminer la classe Crit’Air de votre véhicule. Dès que votre demande est validée et complétée par nos soins, la vignette pollution est transmise à l’impression. Quelques jours plus tard, vous la recevrez à votre adresse. Si jamais vous êtes pressé, vous pouvez présenter le certificat provisoire qui vous est remis par e-mail en cas de contrôle.

Prix du certificat pollution et sa durée de vie

La vignette environnementale coûte 3,70 € ou 4,51 € selon l’origine de votre immatriculation.

Toutefois, le tarif peut augmenter à 59,90 € en confiant votre démarche à Vignette-Pollution.net. Il comprend les divers frais : le délai de traitement raccourci, l’impression, l’assistance, la mise à disposition d’un espace de stockage pour les informations du véhicule, l’envoi et le justificatif provisoire.

La vignette Crit’Air est à garder tout le long de la vie de votre véhicule, elle se change uniquement si vous subissez un dégât de pare-brise ou si elle est illisible.

Quelles sont les contraventions en cas de non-respect des règles ?

Sur tout le territoire français, des sanctions peuvent être appliquées dans les zones à faibles émissions mobilité.

Les amendes concernent l’absence de vignette Crit’Air ou le non-respect de la réglementation. Elles s’élèvent à 68 € pour les conducteurs de deux-roues, de voiture ou de VUL et 135 € pour les propriétaires de bus, de cars et de poids lourds.

Cette sanction ne s’applique pas à Versailles, pour le moment, mais elle est en vigueur dans la Métropole du Grand Paris.